IGUANES

Corresponding page in the English section, HERE

Les iguanes font partie de la Guadeloupe. Certains prétendent ne pas en avoir rencontré ce qui semble très difficile car il y en a partout, sauf peut-être dans les grands hôtels.

 

En fait il existe en Guadeloupe plusieurs sortes d’iguanes. Le plus répandu, présent sur les îles principales, est l’iguane commun ou iguane hybride. Il y en a de toutes tailles sur les cocotiers, dans les rochers, sur les plages, au bord des piscines voire… dans votre chambre! C’est un animal très répandu sur le continent sud américain et toutes les Antilles.

 

Mais il existe une espèce plus rare, endémique des petites Antilles, l’Iguana Delicatissima.

 

Vous ne le rencontrerez pas sur les îles principales (ou très rarement) car en Guadeloupe, qui abrite la population la plus importante aux Antilles, il est présent sur Petite Terre et à la Désirade, vers la pointe des Colibris.

 

Cette espèce est en danger de disparition et un plan de préservation a été lancé. Le danger ne vient pas d’un quelconque prédateur mais de la rencontre avec les iguanes communs, très présents en Basse Terre, Grande Terre et aux Saintes, et de l’hybridation qui détruit la race. Petite Terre constitue une réserve parfaite, préservée de l’introduction de l’iguane commun ou hybride.

 

Les espèces sont très faciles à différencier : l’Iguana Delicatissima est de couleur uniforme, excepté pour la tête qui blanchit avec l’âge, surtout chez le mâle. La teinte générale peut être grise, tirant parfois sur le verdâtre. A l’inverse l’iguane commun ou hybride est beaucoup plus vert et la queue comporte des anneaux plus sombre sur sa longueur. Il a en outre de chaque côté de la tête deux plaques osseuses sous les tympans. Quelques exemples d’iguanes :

IGUANE COMMUN AUX SAINTES

 

iguane, les saintes, guadeloupe, pompierre

IGUANA DELICATISSIMA

Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle

IGUANE COMMUN OU HYBRIDE

Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle